Liaison A89-A6,
un projet qui nous rapproche

Projet A89-A6
Une liaison qui nous rapproche

Ce projet A89-A6 marque un progrès majeur en matière de mobilité locale, nationale et européenne. D’autres objectifs sont également moteurs de cette liaison ; fluidifier le trafic, innover les infrastructures et s’intégrer au cadre environnemental.

5.5 kilomètres

Le dernier maillon de la chaîne.

La construction du tronçon de 5,5 km assurera une liaison des autoroutes A89 et A6. Ces derniers kilomètres rendront possible la traversée de la France en moins de 7 heures en reliant Genève à Bordeaux. Pour ce faire : 3,9 km de route nationale seront transformés en autoroute à la périphérie des communes de la Tour-de-Salvagny et Limonest, et 1,6 km d’autoroute nouvelle sera construit.

Mobilité

Une route singulière.

La liaison A89-A6 sera libre de péage. Il s’agira d’améliorer les flux de transit et d’échanges dans ce secteur, en réalisant une redistribution cohérente des trafics locaux et d’échanges avec l’ouest de l’agglomération lyonnaise sur les itinéraires existants. Ce projet permettra également une remise à niveau environnementale des voieries réaménagées (N7, N489 et A6) offrant ainsi une amélioration du cadre de vie des riverains et des infrastructures.

Europe

Faire évoluer nos échanges.

Ultime enjeu de ce projet : la Transeuropéenne.
Cette autoroute transversale à été voulue comme un outil puissant de désenclavement du centre de la France, relié jusqu’alors uniquement à Paris. Ces 5,5 km sont le dernier maillon manquant qui permettra cette liaison et donc d’améliorer les échanges de la façade atlantique aux grands pôles européens.

Environnement

Une route meilleure.

Afin de ne pas faire d’ombre au paysage, ce projet A89-A6 a été pensé dans une démarche plus respectueuse de l’environnement. Un système permettant la collecte des eaux pluviales a été mis en place. Ce dernier offre la possibilité d’améliorer la situation existante au regard des enjeux liés à la protection des milieux aquatiques, floristiques et faunistiques.
Des dispositifs spécifiques permettant une meilleure circulation de la grande et petite faune, réduiront le risque de collision, en comparaison du contexte actuel. Enfin, la construction de protections phoniques de type écran, merlon ou isolation de façade, permettra de diminuer les nuisances sonores actuellement subies.

Innovation

Des améliorations spécifiques.

Ces travaux sont également l’occasion de rénover les infrastructures existantes et d’en créer de nouvelles :

  • La construction d’un viaduc.
  • Un système de 2 x 2 voies de la RN489 entre la RN7 et la RN6 sur un linéaire de 2700 mètres environ.
  • L’aménagement de la déviation de la RN7 au droit de la Tour-de-Salvagny sur un linéaire d’environ 2000 mètres.
  • La réalisation d’un système d’échange complet avec l’A6 (bifurcation A89/A6).
  • Le réaménagement d’un dispositif d’échanges complet avec la RN7, la RD77E, la RN489, la RD73 (diffuseur de RN7/RD307).
  • Ainsi que la suppression du demi-diffuseur existant sur la RN489 avec la RD73 (demi-diffuseur du Carret).
A6 (Nuits du 21 au 24 août 2017)
RN7 RN489 (Nuits du 24 et du 28 au 31 août 2017)
Giratoire RD306 Nord (Nouvel accès définitif vers Lyon)